Téléphone : +33 3 89 67 40 22  

                      

Languettes avec ou
sans détourage

Les languettes sont souvent utilisées en tôlerie pour leur diverses fonctions: accrochage, assemblage, ... Il est important de connaître certains points présentés ci-dessous:

lasche1
  • 1. Languette détourée :
    C'est le cas le plus fréquent. Un détourage préalable des trois côtés de la languette permet d'obtenir un embouti "propre" sans déformation.

lasche2

  • 2. Languette découpée et emboutie en une seule opération :
    La réalisation d'une languette en une seule opération (découpage+emboutissage) présente une bavure légèrement plus importante que la version détourée. Il est également indispensable de la réaliser légèrement conique afin de permettre une bonne éjection.
lasche3
  • 3. Languette renforcée :
    Indépendamment du mode de réalisation de la languette (détourée ou non), si sa rigidité n'est pas suffisante, il est possible de réaliser une nervure de renfort sur celle-ci.
lasche4

  • 4. Languette conique :
    Il est possible de réaliser des languettes légèrement coniques en fonction de leur utilisation.
lasche5
  • 5. Languette avec fonction de maintien :
    Si les pièces insérées dans l'ouverture de la languette doivent être "pincées", il est possible d'adapter géométriquement celle-ci en fonction de son utilisation.

Aller au haut